cvvm:faq

FAQ

Rappels ici des informations sur le club demandées dans les formulaires administratifs

DTO (formation des pilotes)
Nom du DTO Centre de Vol à Voile Montpellier Pic Saint Loup
N° de DTO FR.DTO.0077
Date agrément 07/05/2018
ATO (formation des cadres)
Nom du ATO Centre National de Vol à Voile
N° de ATO FR.ATO.0211
Autres
N° de SIRET 330.001.769.00026

fife.jpg

Lorsqu’un “instructeur” estime qu’un élève est prêt pour passer son test BPP, c'est bien celui-là de faire les démarches administratives qui conviennent. A savoir:

  1. Dans GESASSO, sur la fiche du “stagiaire”:
    • Clôturer la formation avec une petit phrase du type «Niveau de connaissances, d’habileté et de compétences conforme aux exigences pour présenter le Brevet de Pilote Planeur»
    • Cliquer sur le bouton “Demande de test pratique” (la demande sera automatiquement envoyée au RP du DTO qui désignera un examinateur)
  2. Au niveau DGAC
    • Une fois l'examinateur désigné par le RP, l'instructeur qui a initié la demande (et qui est donc celui qui présente le candidat et qui atteste de son niveau de formation) peut remplir le formulaire de demande de test et l'envoyer impérativement par courrier, mail ou télécopie à la DSAC, avant la date de l'épreuve.
  1. Formation Campagne déclarée dans GESASSO et conforme au programe DTO
  2. L'instructeur clôture la formation dans GESASSO (fiche de progression du stagiaire).
    • Exemple de mention «Niveau de connaissances, d’habileté et de compétences conforme à l'autorisation de vol sur la campagne».
  3. Remplir et envoyer le Formulaire DGAC. Le pilote, l'instructeur et le RP du DTO doivent signer le document.
  4. Le pilote doit aller à la DSAC pour faire rééditer sa licence (possible par la poste)
  5. Bien rappeler au pilote que tant que la restriction n'est pas levée sur la licence (et rechargée dans GESASSO) vols en local uniquement (éloignement 30km maxi).
  1. Avec la SPL, l'emport de passager est éligible après 10h (ou 30 vols) après la délivrance de la SPL. Néanmoins au CVVM nous conservons la règle des 50h de CDB ainsi qu'un séance de formation et un contrôle d'aptitude' en vol.
  2. Remplir et envoyer le Formulaire DGAC. Le pilote, l'instructeur et le RP du DTO doivent signer le document.
  3. Le pilote doit aller à la DSAC pour faire rééditer sa licence (possible par la poste)
  4. Bien rappeler au pilote que tant que la restriction n'est pas levée sur la licence (et rechargée dans GESASSO) il ne peut prendre de passager.
  • Vérifications administratives (moi examinateur)
    • Suis-je nommé pour le test
    • Puis-je être commandant de bord (médical, expérience, qualification)
    • FI(S) à jour ?
    • FE(S) à jour ?
  • Vérifications administratives (candidat)
    • Vérifier le contenu de la formation
    • Vérifier la validité du médical
    • Vérifier la validité du certificat théorique
    • Vérifier l'attestation de fin de formation signée du RP
  • Accueil & Breifing initial (doit traiter de ce qui sera fait en vol)
  • Epreuve
    • Sondage des connaissances
      • laisser le candidat présenter les items dans l'ordre qu'il veut
      • doit l'amener à conlure sur un projet de vol qu'il propose au FE
      • questions sur: Documentation, Notams, Méteo, EA, Masse, Centrage, performance aéronef
    • Briefing vol
      • Oraganisation du vol (qui fait quoi en cas de situation d'urgence)
      • Répartirion des tâches
      • Critères d'évaluation
    • Evaluation des compétences en vol
      • La verbalisation des exercices doit être précise et claire
      • Un test n'est pas un vol d'instruction (ne pas chercher obligatoirement une issue +)
    • Prise de note obligatoire (archivage 5 ans)
    • Communication du résultat
    • Debriefing
      • Discuter / Questionner / Recouper les infos pour débriefer par compétence
      • Les points positifs et négatifs sont à préciser
  • Administratif

Un Contrôle de Compétence SPL ne peut être réalisé que par un FE(S) et non par un FI(S).

Concernant les démarches administratives :

  1. Liste numérotéeVous devez utiliser le « dernier » formulaire qui se trouve pour l’heure ici : 31FORMEXA.pdf
  2. Vous devez signer de carnet de vol de vos candidats avec la mention « contrôle de compétence pilote satisfaisant » Suivi de : N° FE + Nom + Signature

Sur le formulaire de contrôle, soyez exhaustifs ! :

  1. Bien mettre la « date » du contrôle de compétence. Vu que c’est une date jalon pour calculer la validité des compétences, si vous ne la remplissez pas, le doc est caduc.
  2. Bien indiquer le « nom ou la licence du candidat » sur « toutes » les feuilles. On s’est fait retoqué plusieurs fois là-dessus par la DSAC et ca rend aussi le doc caduc.
  3. Bien cocher le type « contrôle de compétence »
  4. Dans le tableau des items il faut mettre vos initiales dans les rubriques réussies et rien (pas un trait) dans celles en échec. Il faut répéter vos initiale dans la dernière ligne récapitulative (attention au cas « d’Echec Partiel » qui n’est possible que lorsque « une seule section » est en échec !)

Sur Gesasso :

  1. Il faut déclarer le contrôle sur la fiche du candidat dans « Contrôles de compétence subis »
  2. Il faut déclarer le contrôle sur sa fiche perso dans « Examens Conduits »
  3. Il faut demander à votre candidat de charger dans la rubrique « Documents » un scan du Compte Rendu de test qu’il met en rubrique « Divers ».
  4. Il faut demander à votre candidat de conserver ce document avec sa licence SPL en cas de contrôle.
  • Demande préalable
    • Bien vérifier avec le candidat que c’est pour une prorogation (si toutes les conditions sont requises) ou un renouvellement (si le candidat ne répond pas aux conditions).
    • Envoyer un mail à rpf@ffvp.fr avec le canevas suivant:
      • Je vous propose Mr ALLENOU Michel (FRA.FCL.S-FIE-S000139240) pour procéder à l'évaluation de compétence FI(s) de Mr (nom du candidat), (FRA.FCL.FE-S000), en vue (d'une prorogation / d'un renouvellement). Cette évaluation se déroulera sur l'aérodrome de Saint-Martin-De-Londres (LFNL) à partir du (minimum 8 jours!)
  • Après le test
  • Demande préalable
    • Bien vérifier avec le candidat que c’est pour une prorogation (si toutes les conditions sont requises) ou un renouvellement (si le candidat ne répond pas aux conditions).
    • Envoyer un mail à rpf@ffvp.fr avec le canevas suivant:
      • Mr ALLENOU Michel (FRA.FCL.S-FE-S000139240), sollicite une autorisation expresse, conformément à l'article FCL.1020 du Règlement 1178/2011 modifié, pour effectuer l'Évaluation de Compétence Examinateur, en vue (d'une prorogation / d'un renouvellement) FE(S), à l'intention de (nom du candidat), (FRA.FCL.FE-S000), à partir du (minimum 8 jours!) sur l'aérodrome de Saint-Martin-De-Londres (LFNL).
  • Conduite de l'Examen
  • Après l'Examen
CODE DESCRIPTION
OSL impose la présence obligatoire aux commandes d'un second pilote qualifié. Ne peut être imposée et retirée que par un médecin évaluateur du Pôle Médical.
TML limitation de durée de validité du certificat médical.
VDL obligation du port d'un moyen de correction optique adapté en vol pour corriger la vision de loin ; implique l'emport d'une paire de lunettes de secours (l'avoir immédiatement à sa portée).
VNL obligation du port d'un moyen de correction optique adapté en vol pour corriger la vision de près ; implique l'emport d'une paire de lunettes de secours (l'avoir immédiatement à sa portée).
VML obligation du port d'un moyen de correction optique adapté en vol pour corriger la vision de loin, intermédiaire et de près ( cas des verres progressifs ) ; implique l'emport d'une paire de lunettes de secours (l'avoir immédiatement à sa portée).
RXO impose la réalisation d'un examen ophtalmologique spécialisé au délai indiqué sur la décision. Ne peut être retirée que par un médecin évaluateur du Pôle Médical.
VCL vol de jour uniquement. Limitation réservée aux candidats de Classe 2 et de Classe LAPL.
CCL correction par le port de lentilles de contact exclusivement.
HAL port de prothèse(s) auditive(s) obligatoire.
APL port de prothèse (d'un membre) obligatoire.
SSL restriction(s) telle(s) que spécifiée(s) = toute(s) restriction(s) estimée(s) utile(s). Exemples : port de casque audio obligatoire en vol, voltige exclue, surveillance par un AeMC ou par un AME, etc.
OAL limitation de l'aptitude au vol sur un type particulier d'aéronef (en cas de déficit d'un membre ou d'un autre problème anatomique handicapant, après test sur l'aéronef).
AHL limitation de l'aptitude au vol sur aéronef muni de commandes manuelles intégrales.
SIC contact obligatoire avec l'autorité (médecin évaluateur) – demande d'examens médicaux spécifiques si nécessaire.